Service client.e.s : 0806 110 135
Naviguer dans les thèmes

Comment insérer facilement une cup menstruelle ?

Insérer sa cup menstruelle est une étape essentielle qui suscite beaucoup de questions : Comment la manipuler ? Comment bien la positionner ? Comment être sûr.e qu’elle est positionnée à la bonne hauteur ? Comment s’assurer qu’elle est correctement déployée et qu’on n’aura pas de fuites ?

Ces questions sont légitimes et ce qui est certain, c’est qu’un petit temps d’adaptation et d’entraînement est nécessaire. Mais avec nos conseils, tout devrait bien se passer.

Si vous avez déjà utilisé une autre marque de cup menstruelle.

Celles qui ont une longue histoire avec les cups menstruelles classiques et qui changent pour la Cup Luneale pensent qu’elles vont pouvoir se passer de la période d’adaptation, car entre 2 cups traditionnelles avec tige, le fonctionnement est souvent assez similaire.

Mais la Cup Luneale a un fonctionnement différent de celui des autres cups.

Par exemple, elle peut s’aplatir en fonction de l’anatomie tout en restant étanche. Déroutant, quand on sait que les coupes menstruelles traditionnelles doivent être totalement déployées pour être étanches (en appuyant parfois trop fort sur les parois du vagin…). Donc souvent, nous avons des questions sur le déploiement partiel de la Cup Luneale.

La réponse est simple : si elle tourne sur elle-même, même si elle est aplatie, tout est OK. C’est à la cup de s’adapter à votre anatomie, et pas l’inverse.

Donc si vous faites partie des cupeuses de longue date, ce sera peut-être encore plus difficile pour vous que pour un.e débutant.e, parce qu’il va falloir désapprendre et réapprendre.

Mais là encore, ça vaut le coup, car de nombreuses femmes qui sont passées à la Cup Luneale en venant d’autres marques nous disent qu’elles ont gagné en confort et qu’elles ont moins de fuites !

Si vous êtes débutante avec la cup menstruelle.

Il faut en général compter entre 1 et 3 cycles d’adaptation pour manipuler sans souci une cup menstruelle. C’est normal, mais il fat le savoir et persévérer. Après ce temps d’apprentissage, plus de 9 femmes sur 10 abandonnent définitivement les protections périodiques jetables. Alors ça vaut le coup, non ?

Essayez votre cup menstruelle en dehors de vos règles.

Contrairement aux tampons, la cup menstruelle n’assèche pas les muqueuses : il est donc possible de l’essayer en dehors des règles.

Cela permet de se familiariser avec les différents pliages et de trouver celui qui vous convient dans un contexte plus serein que le 1er jour des règles. De cette façon, quand elles arriveront, vous connaitrez déjà les manipulations de base qui conviennent à votre anatomie.

Précision utile : en dehors des règles, le vagin peut être moins lubrifié que pendant, ce qui peut rendre l’essai moins facile. La solution est soit d’humidifier la cup avec de l’eau, soit de mettre un peu de lubrifiant intime à base d’eau ou d’huile de coco bio sur l’extérieur.

Doublez la cup avec une protection externe.

Puisque la crainte principale concerne les fuites et que vous n’êtes pas encore sûr.e de la bonne mise en place de votre cup, nous conseillons de porter une serviette, un protège-slip ou une culotte menstruelle pendant les premiers cycle pour vous rassurer.

De cette façon, vous vous rendrez vite compte qu’il n’y a pas de problème.

Installez-vous confortablement.

Les premiers temps, nous conseillons de faire les essais chez vous, détendu.e. La position idéale pour l’insertion de la cup menstruelle est d’avoir le dos rond, bassin en avant. Cette position s’obtient très facilement sur les toilettes, dans la douche/baignoire avec le pied sur le rebord ou accroupie. Prenez le temps de trouver la position qui vous convient.

Pliez et insérez votre cup.

Nous recommandons 2 méthodes qui ont fait leurs preuves, mais vous pouvez aussi les combiner ou inventer la vôtre. Cela peut sembler technique en le lisant, mais d’ici quelques tempos, vous prendrez moins de 5 secondes pour mettre en place votre cup.

Méthode 1 : L’insertion en 2 temps

pli-en-C-cup-menstruelle

1/ Pliez votre cup en C

2 / Insérez uniquement le haut de la cup menstruelle et lâchez le pli :  la cup va commencer à se déployer.

3 /Vissez la cup vers le fond du vagin à l’aide du MoonPad (c’est un peu plus compliqué avec une cup menstruelle à tige). Ce mouvement de rotation assure que l’anneau est bien déployé, donc que la cup va être bien étanche. Si vous sentez qu’elle ne tourne pas, vous pouvez en même temps pousser un peu avec le périnée, comme si vous vouliez la gonfler.

Méthode 2 : L’insertion classique

pli-punchdown-cup-menstruelle-min

1/ Pliez votre cup en punchdown

2 / Insérez l’intégralité de la cup

3 /Vissez la cup sur place à l’aide du MoonPad. Ce mouvement de rotation assure que l’anneau est bien déployé, donc que la cup va être bien étanche. Si vous sentez qu’elle ne tourne pas, vous pouvez en même temps pousser un peu avec le périnée, comme si vous vouliez la gonfler.

 

Ces autres articles pourraient vous intéresser :

 

 

 

Vos commentaires

2 Commentaires

  1. AudreyC

    Bonjour est-ce que la cup est fiable pour aller à la piscine ? Merci

    Réponse
    • l'équipe Luneale

      Bonjour Audrey, Tout à fait ! Vous pouvez vous baigner sans soucis. Simplement, il vous faudra attendre d’avoir passé le temps d’adaptation pour être complètement sûre d’avoir trouvé le coup de main ! 🙂

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *